claustrophile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De claustro-, issu de claustrer (« cloîtrer, enfermer »), avec le suffixe -phile.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
claustrophile claustrophiles
\klos.tʁɔ.fil\

claustrophile \klos.tʁɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. Qui aime être enfermé.
    • C’est cette blancheur qu’il faudra respecter dans la mesure où elle préserve l’artiste de la tentation claustrophile longtemps subie à partir du Quattrocento. — (Henri Agel, Poétique du cinéma: Manifeste essentialiste, 1973)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
claustrophile claustrophiles
\klos.tʁɔ.fil\

claustrophile \klos.tʁɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui aime être enfermé.
    • Malgré d’épisodiques velléités de voyages, l’esthète est d’abord un claustrophile qui cherche à se protéger des agressions du monde extérieur dans des refuges façonnés à son image. — (Anne-Marie Affholder, Le personnage de l’inoccupé, 1998)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]