commanderie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
commanderie commanderies
\kɔ.mɑ̃d.ʁi\

commanderie \kɔ.mɑ̃d.ʁi\ féminin

  1. Bénéfice affecté à l’ordre de Malte ou à un autre ordre militaire.
    • Située sur la commune de Saint-Martin-sur-Oreuse, la commanderie de Launay, la plus ancienne fondation de l'Ordre de l’Hôpital dans l'Yonne, administre, à partir du XVe siècle et jusqu'en 1789, la plupart des maisons hospitalières du Sénonais et du Jovignien. — (Jean-Pierre Fontaine, Les mystères de l'Yonne, Éditions de Borée, 2007, p.103)
    • C'est dès ce moment que cette commanderie devint une chambre prieurale, c'est-à-dire qu'elle fut attachée à la dignité de Grand-Prieur de France. — (Eugène Mannier, Ordre de Malte : Les commanderies du grand-prieuré de France, Paris Aug. Aubry & Dumoulin, 1872, 1re partie, p.338)
  2. (Par extension) (Histoire) Édificerésidait celui qui possédait la commanderie.
    • Que le prieur Aymer garde mon gage et celui d’un vagabond inconnu, en assurance que, si le chevalier Ivanhoé revient sur le sol qu’enferment les quatre mers de la Bretagne, il ait à relever le défi de Brian de Bois-Guilbert, et que, s’il n’y répond pas, je le proclamerai lâche sur les murailles de toutes les commanderies des templiers de l’Europe. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus commanderie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : couvent.


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]