complémentaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Dérivé de complément.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
complémentaire complémentaires
\kɔ̃.ple.mɑ̃.tɛʁ\
Les angles α et β sont complémentaires. (2)

complémentaire \kɔ̃.ple.mɑ̃.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui sert à compléter.
    • L'histoire, n'en déplaise aux élitistes et aux complotistes, faces complémentaires d'une même incompréhension, est faite par les masses, aisées, pauvres ou médiocres. — (Emmanuel Todd, Les luttes des classes en France au XXIe siècle, Éditions du Seuil, 2020, p. 31)
    • Couleurs complémentaires, Couleurs qui se font mutuellement valoir.
    • Jours complémentaires s’est dit, dans le Calendrier républicain, des Cinq ou six jours que l’on comptait à la fin de l’année pour compléter le nombre de trois cent soixante- cinq ou trois cent soixante-six jours, les mois de ce calendrier n’étant chacun que de trente jours.
  2. (Géométrie) Dont la somme vaut un angle droit.
    • Angles complémentaires.
  3. (Physique) Dont la réunion forme la couleur blanche.
    • Couleurs complémentaires.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
complémentaire complémentaires
\kɔ̃.ple.mɑ̃.tɛʁ\

complémentaire \kɔ̃.ple.mɑ̃.tɛʁ\ masculin

  1. (Mathématiques) Complémentaire d’une partie X d’un ensemble Y : ensemble des éléments de Y n’appartenant pas à X.
  2. Complément.
    • Parmi les couleurs le rouge est le complémentaire du vert, le bleu de l’orange. Il ne vient à l’idée ni au rouge ni au vert de protester. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 41)

Traductions[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]