courriériste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

dérivé de courrier par adjonction du suffixe -iste

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
courriériste courriéristes
\ku.ʁje.ʁist\

courriériste \ku.ʁje.ʁist\ masculin

  1. Celui qui, dans un journal, centralise les nouvelles littéraires théâtrales, mondaines, politiques, etc.
    • Je ne sais d’où vient, disait le courriériste d’un journal du soir au courriériste d’un journal du matin, cette manie que nous avons de calomnier l’humanité. — (Anatole France, Monsieur Bergeret à Paris: Histoire Contemporaine et Histoire comique, 1901)
    • Ce qui gâte le journalisme, c’est le propriétaire — directeur — principal actionnaire et homme d’affaires, c’est l’administration mal comprise et la publicité sans scrupules ni frein. Ce qui le rachète c’est la secrétaire de rédaction, c’est le courriériste, c’est le chroniqueur, c’est le petit monde du tran-tran quotidien et du labeur demi-obscur. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Salons et Journaux, Grasset, 1917, réédition Le Livre de Poche, page 285)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]