crapouillot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de crapaud, la forme du lance-bombe rappelant l'animal, avec le suffixe -ot. Le terme crapaud désigne aussi, depuis au moins le début du dix-neuvième siècle, l'affût d'un mortier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crapouillot crapouillots
\kʁa.pu.jo\
Un crapouillot et sa bombe.

crapouillot \kʁa.pu.jo\ masculin

  1. Surnom donné par les poilus pendant la guerre de tranchée au lance-bombes.
    • Le crapouillot est un mortier de tranchée, petit, trapu, la gueule en l’air, attaché à une plaque de fer qui lui sert d’affût …. — (Maurice Duwez, Max Deauville, Jusqu'à l’Yser, éditeur Calmann-Lévy, 1917)
    • En 1918, cette artillerie de tranchée, le crapouillot, a joué un rôle essentiel dans la destruction des premières lignes allemandes. — (Henry Bidou, Histoire de la grande guerre, éditeur Gallimard, 1936)
    • Nous avons des armes plus redoutables : les « crapouillots », ainsi appelés parce que, par leur aspect, ils rappelaient le crapaud, lourd et trapu, portant de grosses glandes autour du cou. Les premiers furent des mortiers de 15 cm, datant de Louis-Philippe, dénichés dans les forts et arsenaux. — (Émile Morin, Lieutenant Morin, combattant de la guerre 1914-1918, Besançon, Cêtre, 2002, p. 37)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]