poilu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Poilu

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

composé de poil et -u. Le sens figuré vient de l’image virile du poil qu’on retrouve par exemple dans l’expression « avoir du poil aux fesses ». L’emploi substantivé au sens de « brave » se trouve déjà chez Jehan-Rictus en 1897. Avant de passer dans le langage des civils, elle se trouve dans le langage des officiers désignant leurs soldats avec une connotation affectueuse.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin poilu
/pwa.ly/
poilus
/pwa.ly/
Féminin poilue
/pwa.ly/
poilues
/pwa.ly/

poilu

  1. Qui est velu, couvert de poils.
    • Main poilue, bras poilus etc.
    • Poilus, barbus,
      Vêtus de peaux de bêtes
      Ils bravaient la tempête
      Tue-le, tue-la
      C’était la loi des Gaulois !
      (La java des Gaulois Paroles et musique: Ricet-Barrier, Bernard Lelou)
  2. (Vieilli) Courageux, énergique.
    • On a du mal à trouver des hommes assez poilus pour oser le faire!
    • Mon cher Vallette, voulez-vous informer vos lecteurs que Léon Bloy cherche quelqu’un d’assez poilu pour éditer une brochure de 150 à 200 pages, intitulée : “Je m’accuse”. (Léon Bloy, Journal, 12 août 1899)
  3. Relatif à Poil, commune française située dans le département de la Nièvre.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poilu poilus
/pwa.ly/

poilu /pwa.ly/ masculin

  1. (Vieilli) Courageux, énergique.
    • Malheur aux riches ! Heureux les poilus sans pognon! (Jehan-Rictus Soliloques)
  2. (Histoire) Soldat français qui combattait au front pendant la guerre de 1914-1918.
    • Le dernier des poilus français est mort en 2008.
    • Un ami m’a écrit quelque chose de judicieux sur poilu, du temps où il faisait son service, ce mot désignait les civils. (Guillaume Apollinaire, Lettre à Madeleine Pagès, 8 août 1915.)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]