d’un autre côté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis d'un autre côté)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier]

d’un autre côté \d‿œ̃n‿otʁə ko.te\

  1. Par ailleurs ; en outre ; d’autre part.
    • D’un autre côté, Réaumur et ses émules interrogèrent les eaux douces, et les bryozoaires de nos étangs, les planaires et les nais de nos ruisseaux, les vers de terre eux-mêmes se montrèrent à divers degrés insensibles à des mutilations qui ne faisaient que les multiplier. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
    • L’avantage est donc au maïs haché avant l'ensilage, malgré l'embarras que donne cette opération ; d’un autre côté on sera dispensé de hacher lors du désilage. — (Publication industrielle des machines, outils et appareils les plus perfectionnés et les plus récents employés dans les différentes branches de l'industrie française et étrangère, t. 24, p.90, M. Armengaud & A. Morel, 1878)
    • D’un autre côté, les assiégeants cherchaient à mettre le feu à ces hourds de bois qui rendaient le travail des sapeurs impossible […]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • D’un autre côté, je marche tellement ricrac, pour rester au-dessous de Fournereau, que si je te donnais même un sou […]. — (Jules Romains, Les hommes de bonne volonté, 1946, Flammarion)