démêlure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1863) Dérivé de démêler avec le suffixe -ure.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
démêlure démêlures
\de.mɛ.lyʁ\
Offre d’analyse gratuite des démêlures, publicité pour des produits contre la chute des cheveux (1936)

démêlure \de.mɛ.lyʁ\ féminin

  1. Cheveux retirés du peigne après leur démêlage (anciennement récupérés, voire achetés, pour confectionner des perruques ou des parements de coiffure).
    • Vous saviez que cette maison vend des filets en cheveux, filets vraiment invisibles ; mais vous ignoriez peut-être qu’elle se charge de vous en fabriquer avec votre propre chevelure. [...] et si l’on a conservé ses démêlures, il suffit de les envoyer à M. Dufiot pour avoir une jolie tête avec ses propres ressources. — (Nedjmah, Courrier de la mode, Le Papillon : arts, lettres, industrie, 22/02/1863, page 125)
    • Il en est bien peu qui se doutent que les ornements frisés ou à la chien qui couvrent leurs fronts proviennent pour les neuf dixièmes de dêmêlures jetées dans les boîtes à ordure et recueillies par les chiffonniers. — (Le commerce des cheveux, Le Petit journal, 01/08/1882, page 2)
    • Mesdames ! ne jetez plus vos démêlures. M. MALATRAY, professeur de coiffure, successeur de M. P. Calmels à l’Idéal-Salon, rue de Picardie à Djidjelli, fera de vos démêlures des POSTICHES à votre choix, nattes, torsades, branches, frisettes, chichy’s, crépons, etc. — (M. Malatray, Le Salon Idéal, L’Impartial, 19/05/1923, page 3)
    • Puis d’un mouvement nerveux, en pinçant ses cheveux à pleine main, elle cassa, extirpa le fil épouvantable, et au loin, dans une démêlure soyeuse, le jeta. — (Alexandre Hepp, La coupe empoisonnée, Le Journal, 26/05/1898, page 1)
    • Du bout des doigts, elle ôte, accrochées aux dents du peigne en écaille, les démêlures arrachées par ce lissage méthodique, qui s’éparpillent sur la mosaïque noire de la chambre. — (Yves Mabin Chennevière, Le veilleur aux yeux clos, Le Cherche midi, 1986, page 14)

Notes[modifier le wikicode]

Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

Traductions[modifier le wikicode]