d’un bout à l’autre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

Invariable
d’un bout à l’autre
\d‿œ̃.bu.t‿a l‿otʁ\
ou \d‿œ̃.bu a l‿otʁ\

d’un bout à l’autre \d‿œ̃.bu.t‿a l‿otʁ\ ou \d‿œ̃.bu a l‿otʁ\

  1. Depuis le commencement, jusqu’à la fin.
    • D’un bout à l’autre du continent russe, des assemblées récitent ces litanies abêtissantes, étouffantes, sans fin recommencées tout le long des années […] — (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • En un mot, il inaugura ouvertement, avec l’orgie et la débauche, ce mode d’intimidation et d’achat des consciences qui s’est répandu depuis, d’une manière alarmante, d’un bout à l’autre du pays ! — (Jean-Baptiste Caouette, Le vieux muet, août 2007)
    • Après l’avoir roulée sur elle-même puis tordue, […], on les coud d’un bout à l’autre, afin que les élèves ne puissent pas serrer leur garuche outre mesure. — (Révérends pères C. de Nadaillac et J. Rousseau, Les jeux de collège, Grands jeux, Remarques sur les jeux de garuche, Librairie de J. Delalain et fils, Paris, 1875, page 10)
    • L’anglais paie le prix fort de son hégémonie. Car le « globish » disgracieux que l’on ânonne d’un bout à l’autre de notre monde globalisé n’a rien à voir avec la langue abondante, élégante et infiniment plastique qui a fait les riches heures de la littérature d’expression anglaise, […]. — (Élie Barnavie, L’anglais, langue en péril, dans Marianne no 689, 3 juillet 2010)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (bout)