de beaucoup

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

Adverbe
de beaucoup
\də bo.ku\

de beaucoup \də bo.ku\

  1. Avec une grande importance quant à la quantité ou à la valeur.
    • La reproduction par semis, même sous cloche, est très-difficile et très-lente à notre climat; la propagation par marcottes, et surtout par éclats, est de beaucoup préférable. — (La ramie, nouveau textile soyeux: communication présentée à la Société des sciences industrielles de Lyon, dans la séance du 14 février 1877, par M. Léger, Lyon : Imprimerie Storck, 1877, page 6)
    • L’actinobacille préfère donc de beaucoup les milieux légèrement alcalins et redoute les milieux acides. — (XIVe Congrès international de médecine, Madrid, avril 23-30, 1903: Section de physiologie, physique et chimie biologiques, Imprenta de J. Sastre y ca., 1904, page 279)
    • Les seuls marchés qui aient conservé quelque importance sont ceux de Formerie, de Gournay et de Songeons. Le premier dépasse de beaucoup tous les autres, même celui de Gournay. — (Th Leroux & ‎M. Lenglen, L'agriculture dans le département de l'Oise, J.B. Baillière, 1909, page 379)
    • J'en savais long désormais sur les appétits amoureux de l'Empereur. Je savais qu'il préférait de beaucoup l’irrumation à la fellation, et l’irrumation à la copulation proprement dite. — (Nick Tosches, Sous Tibère, traduit de l'anglais (USA) par Héloïse Esquié, éd. Albin Michel, 2017, chapitre 3)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]