dessinandier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Deuxième moitié du XIXe siècle) Nouvelle suffixation de dessinateur avec -andier faite par les ouvriers, qui trouvaient le premier terme trop ambitieux[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dessinandier dessinandiers
\dɛ.si.nɑ̃.dje\

dessinandier \dɛ.si.nɑ̃.dje\ masculin

  1. (Lyonnais) Dessinateur de motifs pour toile ou étoffe.
    • Il [Niogret Camille] est - comme beaucoup - peintre pour la fabrique (dessinandier). — (Bernard Gouttenoire, Dictionnaire des peintres et sculpteurs à Lyon au XIXe et XXe siècle, La Taillanderie, 2000, page 254.)
    • Ce dessinandier si fier, si dédaigneux d’habitude, qui en dix-huit mois ne lui avait pas adressé trois fois la parole, le rencontrant par hasard ce matin-là dans Indret, lui avait fait l’honneur de l’aborder comme un camarade, de l’emmener avec lui au cabaret et de le régaler de trois petits verres de couleurs différentes. — (Alphonse Daudet, Jack, Dentu, 1876, page 9.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]