detector

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin detector.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
detector
\Prononciation ?\
detectors
\Prononciation ?\

detector

  1. Détecteur.
    • Smoke detectors are mandatory in public buildings.

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • detector sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin detector.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
detector
\Prononciation ?\
detectores
\Prononciation ?\

detector masculin

  1. Détecteur.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • detector sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol) Wikipedia-logo-v2.svg

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de detectus avec le suffixe -or.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif detector detectorēs
Vocatif detector detectorēs
Accusatif detectorem detectorēs
Génitif detectoris detectorum
Datif detectorī detectoribus
Ablatif detectorĕ detectoribus

detector \Prononciation ?\ masculin

  1. Révélateur.

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin detector.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom detector detectors
Diminutif detectortje

detector masculin

  1. Détecteur.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 96,8 % des Flamands,
  • 98,4 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • detector sur l’encyclopédie Wikipédia (en néerlandais) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]