dipsomanie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Dipsomanie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1864) De dipsomane avec le suffixe -ie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dipsomanie dipsomanies
\di.psɔ.ma.ni\

dipsomanie \di.psɔ.ma.ni\ féminin

  1. (Vieilli) Delirium tremens[1].
    • Des représentants de commerce chantaient des goualantes de corps de garde en l'honneur de leurs confrères, tous tués au volant en rentrant à leur logis dans un profond état de dipsomanie. — (Patrice Delbourg, Le cow-boy du bazar de l'hôtel de ville (p. 205-206) édition Cherche Midi, 2014.)
  2. (Médecine) Potomanie essentiellement alcoolique.
    • Le Vrai est vrai, le fait est réel indépendamment du chercheur : simplement, le chercheur en a la passion ; la dipsomanie du fait détermine son caractère, et il se soucie comme d’une guigne de savoir si ses constatations engendreront quelque chose de total, d’humain, d’accompli, ou si elles engendreront quoi que ce soit. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, tome 1, p. 271.)
    • Ils étaient souvent témoins des engueulades entre Gérard et Le Poulpe, mais là, même dans les brumes de leur dipsomanie, ils sentaient percer une manière d'acidité, voire de violence froide qui n'avait jamais été là auparavant, même quand le ton montait. — (Jérôme Leroy, À vos marx, prêts, partez !, collection Le Poulpe, éditions Baleine, 2009)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus dipsomanie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : alcoolisme.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]