dorade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Dorade

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1525) De l’espagnol dorada [1] attesté depuis 1490, lui-même du latin aurata (« daurade, poisson doré ») avec l’influence de dorar.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dorade dorades
\dɔ.ʁad\
ou \do.ʁad\
Une dorade ou pagre commun.
Une dorade grise.
La dorade royale.
Une dorade coryphène.

dorade \dɔ.ʁad\ ou \do.ʁad\ féminin

  1. (Ichtyologie) Poisson osseux marin, sparidé aux écailles dorées.
    • J’aurais voulu montrer aux enfants ces dorades
      Du flot bleu, ces poissons d’or, ces poissons chantants.
      — (Arthur Rimbaud, Le bateau ivre, 1871)
  2. (Spécialement) Synonyme de daurade royale.
  3. Nom parfois donné au coryphène, poisson osseux marin, poisson de la famille des coryphaenidés.
    • Les dorades, qui aiment le gros temps, sautent autour du Firecrest qui fait route plein Sud. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  4. Synonyme de cétérach officinal.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

  • daurade : attention variante correcte selon l’Académie française, qui indique dans la 9e édition de son dictionnaire : « On écrit aussi, mais à tort, Dorade. » En pratique, les deux orthographes sont en concurrence serrée dans le cas des sparidés, puisque ce sont ces poissons qu'on trouve en France, mais l’orthographe dorade est très majoritaire dans le cas des coryphènes.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]