enchevêtrement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de enchevêtrer avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
enchevêtrement enchevêtrements
\ɑ̃.ʃə.vɛt.ʁə.mɑ̃\

enchevêtrement \ɑ̃.ʃə.vɛt.ʁə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’enchevêtrer ou état d’une ou de plusieurs choses enchevêtrées.
    • De ce côté, le rivage, capricieusement festonné, creusé de criques et d'anses, hérissé de caps aigus et de promontoires abrupts, allait se perdre dans ce confus enchevêtrement de détroits, de pertuis, de passes, qui donne aux cartes des continents polaires un si bizarre aspect. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Le martelage peut être remplacé par le laminage, mais ce moyen est inférieur parce qu'il ne réalise pas une pénétration aussi parfaite, un enchevêtrement aussi complet des molécules. — (Section de métallurgie, Société Anonyme H. Vaillant-Carmanne, 1905, vol. 1 à 2, page 60)
    • Jardin dickinsonien –
      Un enchevêtrement
      de tiges, feuilles et fleurs
      de sucepin,
      venant
      d’un herbier iridescent,
      envahit
      le jardin panoramique

      de ma vitre givrée.

      — (Cornéliu Tocan, Chutes microscopiques. 50 micronouvelles illustrées, Créatique, Québec, 2020, pages 59-60)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]