état

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Etat, État

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français estat, issu du latin status (« tenir debout, tenir droit »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
état états
\e.ta\

état \e.ta\ masculin

  1. Disposition dans laquelle se trouve une personne, une chose, une affaire.
    • Point de raillerie! « L’Europe est dans un état tel, que la moindre effervescence peut mettre en péril son repos, son équilibre factice. » (Émile de Girardin, Paix et liberté: questions de l’année 1863, p.190)
    • Nous donnons donc un coup d'œil à nos armes à feu et nous assurons qu'elles sont chargées et en état de servir le cas échéant. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 45)
    • Le vieux von Winterfeld entra bientôt dans le coma ; parmi les blessés, trois se rétablissaient assez rapidement, alors que l’état des autres empirait, par suite du manque de bonne nourriture. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 249, Mercure de France, 1921)
    • Ainsi sur les 93 kilomètres de route nationale, seuls les 23 de la récente RN3 sont en excellent état ; les autres ne sont maintenus dans un état circulable qu’au prix d’un entretien lourd et dispendieux. (Guy Fontaine, Mayotte, p.156, Karthala Éditions, 1995)
  2. Liste, registre.
    • État des pensions.
  3. Mémoire, inventaire.
    • État de frais.
    • État des lieux.
    • L’état des meubles qui garnissent un appartement.
    • Dresser l’état, un état.
    • Arrêter, signer un état.
  4. Profession, condition.
    • État ecclésiastique.
    • État de mariage.
    • Vivre selon son état.
    • Remplir les devoirs de son état.
    • L’état de charge d’une batterie.
  5. (Automatique) Ensemble des valeurs permettant de décrire un système à un instant donné, par opposition à ce qu’il était l’instant d’avant et ce qu’il sera l’instant d’après.
  6. (Informatique) Ensemble structuré de variables permettant de décrire un élément de programme susceptible de changer dans le temps.
  7. (Politique) Variante orthographique de État.
    • Ce gouvernement était fédératif ; c'est-à-dire que la Gaule était divisée en une multitude de petits états indépendants, ayant leur vie propre, et ne se rattachant les uns aux autres que par une association peu étroite. (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, p.29)
  8. (Histoire) (France) (Par ellipse) (Au pluriel) États généraux.
    • Le roi et les privilégiés auraient voulu que les états délibérassent comme en 1614, c'est-à-dire « par ordre ». Les privilégiés auraient eu immanquablement la majorité et les états auraient été incapables d'opérer aucune réforme sérieuse. (Jacques Godechot, Les constitutions de la France depuis 1789, Garnier-Flammarion, 1970, p.22)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]