état civil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De état et civil.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
état civil états civils
\e.ta si.vil\

état civil \e.ta si.vil\ masculin

  1. (Administration, Généalogie) Condition d’une personne d’après les actes publics qui établissent sa naissance, sa filiation légitime, illégitime ou adoptive, son mariage, son décès, etc.
    • Il n’avait pas d’état civil ; il cachait son nom, il cachait son identité, il cachait son âge, il cachait tout. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • C’est un charbonnier, un marchand de vin et une sage-femme qui, cinq secondes plus tard, se précipitent dans le bureau et demandent, avec effroi, « ce qu’il y a ? »
      — Il a que monsieur, que voilà, a débuté par envoyer une saloperie sur mon livre, et qu’il faut maintenant que vous signiez tous, en marge, pour que l’enfant ait un état civil.
      Il se tourne vers moi avec fureur.
      — Vous entendez ? un
      é-tat ci-vil ! Savez-vous au moins ce que c’est ?
      — Oui, j’ai fait mon droit.
      — J’aurais dû m’en douter !
      Et il ricane.
      — Ils en sont tous là… Les bacheliers, c’est la mort aux registres !
      — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
    • C'est un fait très caractéristique, nous l'avons vu, que, ni dans les listes électorales de 1790, ni dans les rôles des tailles, ni dans les registres d’état-civil antérieur à la Révolution, on ne trouve le terme de « cultivateur ». On trouve, par contre, toujours une divisions tripartie en laboureurs (ou fermier), bordagers (ou, dans le sud-ouest, closiers), journaliers. Éventuellement s'y ajoute : vignerons. — (Paul Bois, Paysans de l'Ouest, Flammarion (collect. Champs), 1971, page 189)
    • Le père n'aurait que vingt-trois ans de plus que son fils ? L’état civil se trompe ! Ce ne sont pas deux décennies et des poussières qui les séparent, mais une époque, une ère, les Plamproz. — (Gaston Cherpillod, « Une étrange clarté », dans La Nuit d’Elne, Éditions de l’Âge d’Homme, 1985, page 37)

Dérivés[modifier le wikicode]

  • officier de l’état civil (magistrat municipal chargé de constater les faits qui constituent l’état civil des personnes et d’en tenir les registres)

Traductions[modifier le wikicode]

Holonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus état civil figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : généalogie.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]