exécuteur des hautes œuvres

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de exécuteur, haut et œuvre.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
exécuteur des hautes œuvres
\Prononciation ?\
exécuteurs des hautes œuvres
\Prononciation ?\

exécuteur des hautes œuvres masculin

  1. (Soutenu) Bourreau
    • Je pense que, s’ils me conduisent demain à la potence, ce qui n’est que trop probable, je pourrai éprouver son influence sur l’exécuteur des hautes œuvres. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • C'est le bourreau, répondit monsieur Ragon en nommant l'exécuteur des hautes œuvres par son nom monarchique. — (Honoré de Balzac, Un épisode sous la Terreur, 1831)
    • Cette fois, l’entremetteur du bourreau en avait été pour ses frais d’éloquence, et l’exécuteur des hautes-œuvres, au lieu d’une tête, n’avait eu qu’une épaule. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • L’exécuteur des hautes œuvres à Paris avait, nous dit Sainte-Foix, dix-huit mille livres par an: il n'en touchait que seize mille ; il avait le droit de porter ses mains immondes sur les denrées publiques pour une portion ; mais on l'a dédommagé en argent. — (F. Rittiez, Histoire du Palais de justice de Paris et du Parlement: 860-1789, page 192, 1863)

Synonymes[modifier le wikicode]