exotique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Via le latin exoticus, du grec ancien ἐξωτικός, exôtikós (« étranger »), adjectif issu de ἔξω, éxô (« au dehors »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
exotique exotiques
\ɛɡ.zɔ.tik\

exotique \ɛɡ.zɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas naturel au pays.
    • Flétrissez aussi le charlatanisme de ces pseudo-virtuoses qui ont obtenu des succès apocryphes à New-York ou en Californie, et qui, […], viennent défigurer sur nos grandes scènes lyriques des partitions dont elles ridiculisent la majesté par les exagérations de leur style exotique. — (Stéphen de La Madelaine, Études pratiques de style vocal, T. 1, 1868, p. 18)
    • Plantes, végétaux exotiques.
    • Termes, usages, mœurs exotiques.
    • Le château de Michel Pacha est entouré d’un jardin planté d’essences exotiques et de palmiers, avec escaliers à double volée, exèdres à degrés, kiosque-belvédère en forme de tempietto, volières, serres, nymphées, fontaines et édicules de rocaille à la marseillaise. — (Bernard Toulier, auteur de l’avant-propos de Tamaris entre Orient et Occident de Nathalie Bertrand, 2003, Actes Sud)
  2. (Biologie) (Didactique) Qualifie des plantes et des animaux extérieurs à un écosystème.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
exotique exotiques
\ɛɡ.zɔ.tik\

exotique \ɛɡ.zɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui n’est pas naturel au pays, étranger.
    • Ces exotiques se reconnaissent à leur air.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]