fétidité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVe siècle) Dérivé de fétide avec le suffixe -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fétidité fétidités
\fe.ti.di.te\

fétidité \fe.ti.di.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est fétide.
    • Les soirs humides, lorsque Paris mouillé exhalait une odeur fade de grande alcôve mal tenue, elle savait que ce temps mou, cette fétidité des coins louches enrageaient les hommes. — (Émile Zola, Nana, G. Charpentier, 1881, page 295)
    • « Qu’il avoue ! » hurle la brute. Son visage se penche sur le mien, féroce, épouvantable ; je sens la fétidité de son haleine courir sur ma figure sous prétexte de me fouiller, il me secoue, me pousse me bouscule. — (Catulle Mendès, La Légende du Parnasse contemporain, A. Brancart, 1884, page 66)
    • C’est dans la pénombre au fond d’un étroit couloir exhalant des fétidités malsaines, entre des parois que la crasse a noircies, quelque part où l’on se sent muré comme au coeur d’une prison. — (Pierre Loti, Les Derniers Jours de Pékin, Calmann-Lévy, 1901, page 45)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]