faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Cette expression trouve son origine dans l'Évangile selon Matthieu au verset 3 du chapitre 23 où elle a été employée en d'autres termes par Jésus-Christ. Référence nécessaire

Locution-phrase [modifier le wikicode]

faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais \fɛt sə kə ʒə di nə fət pa sə kə ʒə fɛ\

  1. (Ironique) Phrase, devenue proverbiale, dite à propos de quelqu’un qui se dispense d’appliquer les conseils qu’il donne à autrui.
    • Ce sont, sans doute, des objections de cette nature qui ont fait inventer le commode précepte : Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais, très bon pour ceux qui veulent le suivre, mais aussi bien facile à réfuter, lorsqu'on a des raisons de se méfier de ceux qui le prêchent. — (Rd Faure, Souvenirs du Midi, ou l'Espagne telle qu'elle est sous ses pouvoirs religieux et monarchique, Chatet, 1831)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Vosges) : écouter « faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais [Prononciation ?] »