fils de la Vierge

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    • Dans toutes nos vieilles provinces françaises, ce sont les Fils de la Vierge. C’est, suivant les antiques légendes, les fils provenant de la quenouille de la mère de Jésus-enfant. Pendant qu’il sommeille, la Vierge assise les file de ses doigts menus au bout de son fuseau, et les laisse s’éparpiller dans l’air, pour rendre plus chaud, l’hiver, le nid des oiselets. — (Georges Dubosc, Les fils de la Vierge, 1899)

    Locution nominale [modifier le wikicode]

    fils de la Vierge \fil də la vjɛʁʒ\ masculin pluriel

    1. (Zoologie) (Familier) (Au pluriel) Filandres qui voltigent dans l’air en automne.
      • Bons petits cheveux si légers,
        Jolis petits fils de la Vierge,
        Vivent l’air pur qui vous héberge
        Et la route où vous voyagez !
        — (Maurice Rollinat , Les Fils de la Vierge dans Les Névroses, 1883)
      • N’avez-vous pas sous les yeux ce qu’il vaut le mieux regarder vivre ? Une femme gracieuse, et d’une âme si ténue, si insaisissable, qu’on l’a dû tisser avec ces fils de la vierge qui se balancent dans le soleil du matin. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
      • Il passait la main sur son front, comme pour enlever les fils de la Vierge qui collent au visage quand on se fraie un chemin dans un taillis. — (Roger Vailland, 325.000 francs, 1954, réédition Le Livre de Poche, pages 201-202)
      • Des grandes fleurs de nos étangs nous aurions fait des baumes pour les blessures, les fils de la vierge nous auraient servi de charpie. — (Alphonse Daudet, Les fées de France, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, 1974, page 150)
      • Le phénomène des fils de dispersion des araignées est très connu des jardiniers. Il est très fréquent. On l’appelle aussi « fil de la vierge » car jadis, les gens pensaient que la vierge envoyait ces fils sur terre. L’ampleur de ce qui s’est passé jeudi peut s’expliquer par le fait que la nature peut, dans certaines circonstances météo par exemple, être explosive. — (Stéphane Blezy, Mystérieux filaments : fils d’araignées ou retombées d’incendie ?, www.ledauphine.com, 9 novembre 2013)
    2. (Figuré) Lien ténu.
      • Une liaison allait bientôt s’établir entre la France et la Chine, à travers les kilomètres et les années. Mais Wo-heu avait sans doute raison et il ne fallait rien précipiter. On risquait de briser ce fil de la vierge. — (Patrick Modiano, Livret de famille, Gallimard, collection Folio, 1977, page 41)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]