fourches patibulaires

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de fourche et de patibulaire.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Pluriel
fourches patibulaires
\fuʁʃ pa.ti.by.lɛʁ\

fourches patibulaires \fuʁʃ pa.ti.by.lɛʁ\ féminin pluriel

  1. (Au pluriel) (Histoire) Sorte de potence où l’on exposait les condamnés à mort après leur exécution.
    • Toute la Gaule est couverte de châteaux, et chaque château possède ses cachots et ses fourches patibulaires. — (Albert Noret, Les Féodaux du Blé, E. Figuière, 1930, page 22)
    • Le cadavre de Louis Mandrin, qui avait été roué vif à Valence le 26 mai 1755, fut ensuite exposé sur les fourches patibulaires à l’extérieur de la ville.

Notes[modifier le wikicode]

On rencontre parfois aussi une forme au singulier : fourche patibulaire.

Traductions[modifier le wikicode]