gâteau sous la cerise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'expression cerise sur le gâteau.

Locution nominale [modifier le wikicode]

gâteau sous la cerise \ɡa.to su la sø.ʁiz\ masculin

  1. (Ironique) (Rare) Cerise sur le gâteau, en plus copieux.
    • Dès octobre, des perruquiers, des costumiers, des machinistes, des serruriers viendront apprendre le théâtre à Venelles. Mais le gâteau sous la cerise, c’est le nouveau théâtre. Lissner : « Picheral, le maire, a dit aux architectes : "Les utilisateurs sont les patrons, et vous ne vous réunirez pas sans Félix Lefebvre ou Stéphane Lissner : c’est eux les pros, c’est eux qui savent"» — (« Stéphane Lissner et Bernard Faivre d'Arcier : Le Match Avignon-Aix », dans Le Nouvel Observateur, 1998)
    • L’art de la paresse, plus que le droit, me conduira aussi à suivre de près le découpage des Commentaires, fût-il primesautier, ce qui en facilitera la compréhension en m’évitant, gâteau sous la cerise, des répétitions fastidieuses du texte original. — (Yves Raynaud, Ajouts aux Commentaires sur la Société du Spectacle de Guy Debord, chez l’auteur/Lulu.com, 2014, p. 34)
    • Il était encore plus caricatural que d’habitude. […]. Des chaînes dorées brillaient sur son cou noir et, gâteau sous la cerise, le bas d’une jambe de son survêt de la meilleure marque grimpait à l’assaut de son mollet, selon la dernière tendance de la collection printemps-été des poses caille-attitude. — (Lionel Labosse, Karim & Julien, Éditions Publibook, 2007, p. 155)

Traductions[modifier le wikicode]