grisâtre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de gris avec le suffixe -âtre.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
grisâtre grisâtres
\ɡʁi.zɑtʁ\

grisâtre \ɡʁi.zɑtʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tire sur le gris.
    • Quoique plusieurs grands espaces d’azur séparassent encore vers l’horizon de gros nuages noirs, on voyait des nuées blondes s’avancer avec une effrayante rapidité, en étendant, de l’ouest à l’est, un léger rideau grisâtre. — (Honoré de Balzac, Adieu, 1830)
    • Leurs gros troncs, revêtus de branches flexibles, offraient une nuance grisâtre très caractérisée. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • C’était une édition pour enfants de la Case de l’oncle Tom. Un grand livre cartonné, illustré de gravures grisâtres. — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 39)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]