homéotéleute

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Via le latin homoeoteleuton (« rime »), du grec ὁμοιοτέλευτος, homoioteleutos, de ὅμοιος, hómoios (« semblable ») et τελευτή, teleutế (« fin, finalité »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
homéotéleute homéotéleutes
\ɔ.me.ɔ.te.løt\

homéotéleute \ɔ.me.ɔ.te.løt\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Rhétorique) Figure de style qui consiste en la répétition d’une ou de plusieurs syllabes finales homophones, soit de mots, de vers ou de phrase.
    • Accumulation de terminaisons diminutives, désignées techniquement par le mot savant homéotéleutes, qu’imitera plaisamment Raymond Queneau dans une des pages les plus réussies de ses Exercices de style : Homéotéleutes « Un jour de canicule sur un véhicule où je circule, gesticule un funambule au bulbe minuscule » — (François Rigolot, Poésie et Renaissance, Seuil, 2002)
    • Les rimes et les assonances sont des homéotéleutes.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]