honi soit qui mal y pense

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Phrase prononcée par le roi Édouard III alors qu’il attachait la jarretière de sa favorite qu’il avait malencontreusement fait tomber.

Locution-phrase [modifier le wikicode]

Devise « honi soit qui mal y pense ».

honi soit qui mal y pense (h aspiré)\ɔ.ni swa ki ma.l‿i pɑ̃s\

  1. Celui qui a de mauvaises pensées à ce sujet devrait être honni.
    • À ma connaissance aucune autre langue n’a été aussi radicalement marquée par une autre, le miracle étant en effet que l’anglo-saxon au lieu de se transformer en anglais n’en soit pas logiquement mort ! Honni soit qui mal y pense. — (Jean Forest, L’Incroyable Aventure de la langue française, 2002)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]