hydronyme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Hydronyme

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Mot composé de hydro- et de -onyme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hydronyme hydronymes
\i.dʁɔ.nim\

hydronyme \i.dʁɔ.nim\ masculin

  1. (Cartographie) (Géographie) (Toponymie) (Didactique) Nom propre désignant un élément hydrographique (cours d’eau, mer, lac, etc)[1].
    • Nous appellerons donc hydronyme toute dénomination (appellatif, qualificatif ou nom propre) donnée non seulement aux sources, aux rivières, aux canalisations, mais aux marécages, aux mares, aux lacs et même à la mer. — (Paul Lebel, Principes et méthodes d’hydronymie française, Impr. Bernigaud et Privat, Dijon, 1956)
    • La toponymie se prête en Comminges aux subdivisions usuelles : oronymes de relief ou de dépressions, hydronymes, toponymes pastoraux, phytonymes et zoonymes, descriptifs de nature, thèmes humains, hagionymie. — (Revue de Comminges & des Pyrénées Centrales: Bulletin de la Société des études du Comminges à Saint-Gaudens et de l’Académie Julien-Sacaze à Bagnères-de-Luchon, 1998, vol. 114, p. 139)
    • Des exemples d’hydronymes sont Rhin, Tamise, Seine, mais aussi Baie des Anges, Golfe du Bengale, exemples dans lesquels le terme générique et le terme spécifique prennent une majuscule — (Conseil National de l’Information Géographique - Commission Nationale de Toponymie, Charte de Toponymie.)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.