in illo tempore

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin, qui signifie en ce temps-là.

Locution prépositive [modifier]

in illo tempore \Prononciation ?\ invariable

  1. (Rare) (Soutenu) À cette époque mythique.
    • Je me souviens d’avoir appelé IBM (in illo tempore, quand l’ordinateur faisait un caprice, on sonnait IBM, un peu comme si on appelait Bill Gates quand Windaube a des vapeurs). À l’autre bout du fil, une voix allègre : « Ici le piquet de grève […]. (Cercle Barbara Salutati, Longtemps je me suis souvenu de mai 68, 2002, p.37)
    • In illo tempore, cet homme vivait de fruits et de baies, mû par le seul désir, le seul besoin, incapable de concevoir un acte « à partir de l'avenir ». (Étienne Barilier, Les petits camarades: essai sur Jean-Paul Sartre et Raymond Aron, 1987, p.42)
    • Le Grand Temps peut être rendu présent, réactualisé, lorsque le primitif imite ce qui s'est passé in illo tempore, soit une action comme la pêche, la chasse, la cueillette de fruits, par exemple, soit des fêtes […]. (Gérald Hess, Le langage de l'intuition: pour une épistémologie du singulier, 1997, p.84)
    • Mais il faut noter que la majorité des mythes, par le seul fait qu'ils énoncent ce qui s'est passé « in illo tempore », constituent eux-mêmes une histoire exemplaire du groupe humain qui les a conservés et du Cosmos de ce groupe humain. (Mircea Eliade, Traité d'histoire des religions, 1975, p.360)