inadaptable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle)[1] Dérivé de adaptable avec le préfixe in-.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inadaptable inadaptables
\i.na.dap.tabl\

inadaptable \i.na.dap.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut pas être adapté.
    • Nous nous sommes attaché à démontrer que le discours scientifique a non seulement contribué par le passé à construire l’image de l’Autochtone inadapté, inadaptable et vulnérable, mais qu’il y contribue encore aujourd’hui. — (Bernard Roy, Altérité autochtone, dans Éthique de l'altérité: la question de la culture dans le champ de la santé et des services sociaux, Presses de l’Université Laval, Québec, 2007, page 83)
    • Toute entreprise emménageant au sein de nouveaux locaux connaît les difficultés d’y installer le téléphone. Planifier en amont l’installation, attendre la venue d’un spécialiste, mettre en place les différentes lignes pour un prix souvent exagéré avec comme seul résultat un système lourd et inadaptable aux évolutions digitales sont autant d’obstacles à surpasser. — (Florian Bercault, Aircall, Le 22 À Asnières 2.0, forbes.fr, 27 mai 2020)
    • Si l’univers de l’écrivain fantastique H.P. Lovecraft a inspiré nombre de cinéastes et films, ses œuvres elles-mêmes ont été peu adaptées, car réputées inadaptables. — (Les replays de la semaine : Le lovecraftien «Color Out Of Space» sur Prime... Le documentaire d'utilité publique «Tu deviendras hétéro mon fils»..., 20minutes.fr, 13 septembre 2020)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inadaptable inadaptables
\i.na.dap.tabl\

inadaptable \i.na.dap.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui ne peut pas s’adapter à une situation, un milieu, une société.
    • Sous le négativisme d’Alceste, il y a pourtant un antagonisme fondamental entre l’inadaptable et son milieu. — (Valdemar Vedel, Deux Classiques français vus par un critique étranger, traduction E. Cornet, Honoré Champion, Paris, 1935, page 390)
    • En cas d’échec, l’Institut pouvait « se payer le luxe de rapatrier des inadaptables », une largesse qui s’explique par le soutien financier que le baron apportait personnellement à ses projets. — (André Vermeirre, L'immigration des Belges au Québec, Les éditions du Septentrion, Sillery, 2001, page 80)
    • Que serait-il réellement prévu pour les inadaptables totaux ou partiels ? — (Guy Blanchard, Les centres éducatifs renforcés, pour quoi faire ?, dans Les centres éducatifs renforcés, ERES, Toulouse, 2007)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Les Quatre préjugés du ministre: ou La France perdue, tragédie welche, en six actes, et en prose, page 22, anonyme, 1760 ou 1790 (la date en chiffres romains est incorrecte)

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De adaptable avec le préfixe in-.

Adjectif [modifier le wikicode]

inadaptable \Prononciation ?\

  1. Inadaptable.

Antonymes[modifier le wikicode]