indication d’appel en instance

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

     Composé de indication, appel et instance.

    Locution nominale [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    indication d’appel en instance indications d’appel en instance
    \ɛ̃.di.ka.sjɔ̃ d‿a.pɛ.l‿ɑ̃.n‿ɛ̃s.tɑ̃s\

    indication d’appel en instance \ɛ̃.di.ka.sjɔ̃ d‿a.pɛ.l‿ɑ̃.n‿ɛ̃s.tɑ̃s\ féminin

    1. (Télécommunications) Le fait d’indiquer à un usager en cours de communication qu’un autre abonné l’appelle ; le complément de service offrant cette possibilité.
      • L’indication d’appel en instance est généralement effectuée par un bip bref.
      • Nous avons ensuite les indications d’appel en instance (qui se superposent à la communication), les indications de présence de message dans la messagerie (3103) au décroché (tonalité différente de l’invitation à transmettre). — (tonalités de retour téléphone sur le guichet du savoir, 1 juillet 2013. Consulté le 18 octobre 2017)

    Abréviations[modifier le wikicode]

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    • France (Vosges) : écouter « indication d’appel en instance [Prononciation ?] »

    Références[modifier le wikicode]