infundibuliforme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir infundibulum et -forme

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
infundibuliforme infundibuliformes
\ɛ̃.fœ̃.di.by.li.fɔrm\

infundibuliforme \ɛ̃.fœ̃.di.by.li.fɔrm\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Didactique) (Botanique) (Zoologie) En forme d’entonnoir.
    • TURNÈRE, Turnera. Genre de plantes de la pentandrie trigynie et de la famille des portulacées, dont les caractères consistent : en un calice infundibuliforme, à limbe divisé en cinq parties […] — (Nouveau dictionnaire d’histoire naturelle, appliquée aux Arts, à l’Agriculture, à l’Économie rurale et domestique, à la Médecine, etc., 1809)
    • CYATHIFORME, adj., cyathiformis ; becherförmig (all.) ; ciatiforme, scodellare (it.) (cyathus, coupe, forma, forme) ; qui a la forme d’un gobelet, c’est-à-dire qui est concave et ressemble à un cône renversé, comme le fruit du Drepanocarpus cyathiformis […] L’Agaricus cyathiformis et l’Agaricus trullœformis sont ainsi appelés à cause de leur chapeau infundibuliforme. — (Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles, Société belge de librairie, Bruxelles, 1837, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée)
    • INFUNDIBULIFORME, adj., infundibuliformis ; trichterförmig, trichterig (all.) ; imbuliforme (it.) (infundibulum, entonnoir, forma, forme) ; qui a la forme d’un entonnoir, c’est-à-dire qui offre un limbe évasé faisant suite à un tube semblable à un cône renversé, comme la corolle du Campanula infundibuliformis, le style du Hura crepitans, le stigmate du Kæmpferia longa, le chapeau de quelques champignons (ex. Agaricus infundibuliformis), le corps de la Salpa infundibuliformis. — (Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles, Société belge de librairie, Bruxelles, 1837, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée)
    • Clytocybe infundibuliforme : Champignon dont le sporophore est en forme d’entonnoir. — (Flores européennes des champignons)
    • Et des trous s’enfoncèrent dans ces alluvions de l’espace, des trous infundibuliformes, roux, par lesquels filtra une lumière de lanterne sourde, une lumière de crépuscule qui blêmit le paysage, râpant, en quelque sorte, les tons chagrins et tièdes, les délayant encore, accusant, au contraire, les tons criards qui, livrés à eux-mêmes, s’avancèrent, débringués, au-dessus du val. — (Joris-Karl Huysmans, En rade, La Revue indépendante, Paris, 1886)
  2. (Histoire de la médecine légale) (XIXe siècle) (Archaïsme) Qualifiait l’anus des sodomistes qui aurait eu une telle forme. — Note : En ce sens, le mot a connu une certaine fortune, qui persiste, malgré son absurdité médicale, dans certains milieux homophobes.
    • Ô pédérastes incompréhensibles, ce n’est pas moi qui lancerai des injures à votre grande dégradation ; ce n’est pas moi qui viendrai jeter le mépris sur votre anus infundibuliforme. — (Lautréamont, Les Chants de Maldoror, Chant V)
    • Les signes caractéristiques de la pédérastie passive, que nous allons passer successivement en revue sont le développement excessif des fesses, la déformation infundibuliforme de l’anus, le relâchement du sphincter. — (A. Tardieu, Étude sur les attentats aux mœurs, 1873)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]