inquisitoire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Mot composé du radical étymologique de enquête, le latin inquisitus → voir inquisition, avec le suffixe -oire.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inquisitoire inquisitoires
\Prononciation ?\

inquisitoire masculin et féminin identiques

  1. D’enquête.
    • La nouvelle série d’accusations vient s’ajouter à la commission rogatoire émise par les autorités tunisiennes compétentes et adressée auparavant aux autorités judiciaires saoudiennes, dans le cadre d’une action inquisitoire intentée, actuellement, contre le président déchu et son clan. — (TUNIS - Tunis demande officiellement à l'Arabie Saoudite l'extradition de Ben Ali, L'Express.fr, 20 février 2011)
  2. (Droit pénal) Caractérise, une procédure criminelle, la Procédure inquisitoire où le juge prend l'initiative de la poursuite et fait effectuer une recherche méthodique pour en vérifier le fondement.
    • En 2014, une loi transposant une directive européenne a réaffirmé ce droit (au silence) dans toutes les étapes de la procédure, y compris lors de l’instruction et devant la cour d’assises. « Ce n’était pas dans la culture judiciaire française inquisitoire, analyse le magistrat Denis Salas, secrétaire général de l’Association française pour l’histoire de la justice. En France, le juge doit obtenir des déclarations de mis en cause, voire des aveux. Notre système repose sur un accusé actif, en première ligne, que l’on interroge dès le début de l’audience. » — (Flore Thomasset -Salah Abdeslam refuse d’être défendu et se mure dans le silence – Journal La Croix, page 8, 13 octobre 2016)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]