intoxication

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin intoxicatio (« poison »), 1408

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
intoxication intoxications
\ɛ̃.tɔk.si.ka.sjɔ̃\

intoxication \ɛ̃.tɔk.si.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Action d’intoxiquer ou résultat de cette action.
    • Il peut arriver qu'une sédation presque complète se produise au bout de deux ou quelques jours et que l’intoxication reprenne ensuite. — (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, page 225)
    • Et, ayant atteint le point abstrait et illusoire de la désintoxication, c’est-à-dire n’absorbant plus du tout de drogue, il avait achevé de prendre conscience de ce que c’était que l’intoxication. Tandis qu’il semblait physiquement séparé de la drogue, tous les effets en demeuraient dans son être. La drogue avait changé la couleur de sa vie, et alors qu’elle semblait partie, cette couleur persistait. Tout ce que la drogue lui laissait de vie maintenant était imprégné de drogue et le ramenait à la drogue. — (Pierre Drieu La Rochelle, Le Feu follet (1931))
    • La dose létale, ou meurtrière, dit-elle, pour une intoxication aiguë à l'arsenic est de 120 mg c'est-à-dire l'équivalent de quelque grain de poussière [?]. Pas de chance, la mort apparaît en quelques minutes. — (Danny Lemieux, Une soirée des plus morbide, dans Le Québec sceptique, n° 31, page 13, automne 1994)
    • Lorsque l'accusé, comme dans l'affaire Turcotte, est intoxiqué au moment de la commission de l'infraction, il doit démontrer que c'est la maladie mentale qui a causé son incapacité et non l'intoxication. — (Jocelyn Giroux et Denis Laliberté, « Entre embâcles et méandres », in Argument, vol. 19, n° 1, automne-hiver 2017, page 51)
  2. (Familier) Action de propagande par la désinformation.
    • Campagne d'intoxication
  3. (Familier) Phénomène social plus ou moins orchestré par lequel on fait croire à la population des choses fausses et néfastes.
    • C'est une civilisation et une suggestion (une « intoxication » puisque le mot est à la mode) orientée vers avoir et non vers être, donc entièrement soumise à la dépendance et à l'attachement. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, page 448)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

→ voir toxique

Synonymes[modifier le wikicode]

Désinformation

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

intoxication (singulier)

  1. Ivresse.
  2. (Médecine) (Soutenu) Intoxication.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • intoxication sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg
  • ivresse sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg