janséniste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1656)[1] Dérivé de Jansen, avec le suffixe -iste[2].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
janséniste jansénistes
\ʒɑ̃.se.nist\

janséniste \ʒɑ̃.se.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au jansénisme.
    • Quant aux ecclésiastiques, pour peu qu'ils fussent jansénistes (ce qui était, pour la plupart, le maximum de la raison), il était naturel qu’ils portassent aux nues l’antagoniste de Boniface VIII, et le héros des libertés gallicanes. — (Philippe-Antoine Grouvelle, Mémoires historiques sur les Templiers, Paris : chez F. Buisson, an XIII (1805), p. 144)
    • En effet, si tous les qualificatifs désignant les élus dans la doctrine jésuite sont également présents dans la doctrine janséniste, tous les qualificatifs par lesquels les jansénistes caractérisent les élus ne se trouvent pas dans la doctrine jésuite. — (Pierre Force, Le Problème herméneutique chez Pascal, J. Vrin, 1989, page 188)
    • Si Green exprime ici son admiration devant Pascal homme de foi, il exprime ailleurs des réserves sur certains aspects de la foi janséniste pascalienne. — (Michael O’Dwyer, Julien Green et Blaise Pascal : puritanisme américain et jansénisme européen, dans Julien Green et l’Europe, Éditions Le Manuscrit, 2012, page 86)
  2. (Sens figuré) (Vieilli) Qualifie une reliure pleine, sans ornements.
    • Enfant, je croyais la reliure janséniste réservée aux livres de Port-Royal ou de ses amis. — (Henri Bremond, Histoire littéraire du sentiment religieux en France depuis la fin des guerres de religion jusqu’à nos jours, tome 4, Bloud et Gay, 1920, page 8)
    • On distingue divers genres de reliures : reliure cousue sur nerf, reliure cousue sur grecque, reliure dite à la lyonnaise ou la hollandaise, reliure en portefeuille, reliure janséniste, reliure genre bradel ou cartonnage. — (Édouard Rouveyre, Connaissances nécessaires à un bibliophile, Maxtor, Rungis, 2014, page 160)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
janséniste jansénistes
\ʒɑ̃.se.nist\

janséniste \ʒɑ̃.se.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Partisan du jansénisme.
    • Il […] se faisait fort de créer, pour le roi et le pape, une armée de quarante-quatre mille dévoués, chevaliers de l’infaillibilité papale, pour exterminer, de concert avec l’Espagne, les Turcs et les jansénistes. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, page 111)
    • Il faut avouer que les jansénistes, qui ne se sont jamais piqués d’être fins, l’ont été dans ces derniers temps bien plus qu’ils ne pensaient, et que les jésuites, qui se piquent de l’être beaucoup, ne l’ont été guère. — (Jean le Rond d’Alembert, La Suppression des jésuites (édition populaire abrégée), Édouard Cornély, 1888)
    • Pour nombre de pieux chrétiens de Flandre et d’ailleurs, l’austérité des Jansénistes, leur mépris du siècle, leur absence totale et presque acrimonieuse de compromis semblaient l’image vivante et persécutée du christianisme des temps héroïques. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, pages 64-65)
    • Que sa dénomination dérive d’un nom commun ou d’un nom propre, l’adepte ne prend jamais de majuscule initiale. L’adhérent, le disciple, le fidèle, le membre pas davantage. Toutes les catégories sont concernées (religion, philosophie, littérature, arts, politique, etc.) : un anglican, sept bouddhistes, trois catholiques, un dadaïste, deux existentialistes, un gnostique, un hindou, deux impressionnistes, trois jansénistes, quelques kharidjites, soixante laxistes, trois marxistes, quatre nudistes, deux oulipistes, dix presbytériennes, un quiétiste, un rexiste, des saint-simoniens, deux trotskistes, dix ultras, une voltairienne, un wahhabite, un zoroastrien. — (« Adepte », in Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie : D’Accolade à Allemand, aussi Orthotypo : Orthographe & typographie françaises : Dictionnaire raisonné, 2007)
  2. Doctrinaire dont l’intransigeance rappelle, pour leurs adversaires, celle des jansénistes.
    • Vaillant recommande la méthode forte et batailleuse qui, à son avis, s’accorde seule avec la lutte de classe et qui a pour elle l’opinion unanime de tous les anciens maîtres ; c’est un tutioriste et une sorte de janséniste. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap.II, La Décadence bourgeoise et la violence, 1908)

Notes[modifier le wikicode]

Les jansénistes eux-mêmes ne se désignaient pas comme tels. Cette appellation étaient employée par leurs adversaires, autour du parti jésuite. → voir jansénisme

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]