juge de paix

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de juge et de paix.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
juge de paix juges de paix
\ʒyʒ də pε\

juge de paix \ʒyʒ də pε\ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire) Magistrat de la justice de paix, principalement chargé de juger sommairement, sans frais et sans ministère d'avocats ou d’avoués, les contestations de peu d’importance, et de concilier, s’il se peut, les différends dont le jugement est réservé aux tribunaux civils ordinaires.
    • Dans la même pinède, à environ cinquante pas de distance du premier cadavre, le juge de paix en trouva un second aussi masculin, gisant par terre, […] — (Extrait des minutes du greffe Je la justice de paix du canton de Sion, district de Marseille, le 17 brumaire, an 4 de la république française, dans Collection des mémoires relatifs à la Révolution française)
    • Le juge de paix témoigna quelque envie d’aller inventoriser notre prise. — (Œuvres complètes de Pigault-Lebrun, 1823)
    • Mais, par une cumulation d’emplois, qui paraîtra bizarre sans doute, le lord lieutenant est aussi un juge de paix, du comté, et même il en est le garde des archives (custos rotulorum). — (Anonyme, Angleterre. - Administration locale, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • 27 octobre 1851 : le juge de paix de La Chapelle d’Angillon signale que la commune d’Ivoy-le-Pré est agitée par des « meneurs » d’Henrichemont. — (Claude Ferrieux, Les derniers tisserands, 2007,)
  2. (Équitation) Rail ditch and fence.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]