langue-toit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) De l’allemand Dachsprache, mot développé par Heinz Kloss. → voir langue et toit

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
langue-toit langues-toit
\lɑ̃g.twa\

langue-toit \lɑ̃g.twa\ féminin

  1. (Linguistique) Langue servant de langue standard pour différents dialectes dans un continuum dialectal.
    • Jadis, tous les allemands parlaient deux langues : le Hochdeutsch, leur langue-toit, et un dialecte qui se rattachait à chaque Land auxquels ils appartenaient.
    • Joachim du Bellay publiait ses vers en latin lorsqu’il était à Rome car le latin est la langue-toit de l’Italie, alors morcelée en plusieurs royaumes.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]