koinè

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Koine, koine, koinê

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du grec ancien κοινή, koinế (« (langue) commune »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
koinè koinès
\kɔj.nɛ\
ou \kɔj.ne\

koinè \kɔj.nɛ\ féminin

  1. Grec ancien normalisé à l’époque hellénistique, commun à la Grèce puis au monde antique.
    • La koinè est devenue langue officielle de l’Empire romain d’Orient, avant de continuer d’évoluer pour donner naissance au grec moderne d’aujourd’hui.
  2. (Par extension) Lingua franca, langue commune.
    • Le plateau iranien de cette période [proto-élamite] voit se former une sorte de koinè : toutes les différentes cultures qui émergent entretiennent des liens entre elles, et les influences réciproques sont fortes. — (Article Civilisation proto-élamite sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • koinè sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg