grec ancien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De grec et ancien.

Locution nominale [modifier le wikicode]

grec ancien \ɡʁɛk‿ɑ̃.sjɛ̃\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Ensemble de dialectes d’origine indo-européenne, importés en Grèce entre le XXVe et le XVIIe siècle av. J.-C., dont on distingue en particulier l’attique, utilisé pour écrire la majorité de la littérature grecque classique, et la koinè, une forme normalisée à l’époque hellénistique d’où est issu le grec moderne. Code ISO 639-3 : grc.
    • Cet ouvrage s’adresse à toutes celles et tous ceux qui veulent s’initier au grec ancien (ou y revenir) et découvrir le plaisir de mieux connaître le français en retrouvant ses origines et ses racines. — (Juliette Le Maoult, 40 leçons pour découvrir le grec ancien, 2007)
    • En 1957, en avant-propos à la dernière édition de leur grammaire grecque (destinée à l’enseignement du grec classique), MM. Allard et Feuillâtre notaient tout l’intérêt qu’il y a à présenter une grammaire adaptée à l’esprit de la linguistique moderne, rédigée dans un langage simple, avec ordre et clarté, presque comme si le grec ancien était encore une langue vivante. — (Maurice Carrez, Grammaire grecque du Nouveau Testament, 2009)

Traductions[modifier le wikicode]

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin grec ancien
\ɡʁɛk‿ɑ̃.sjɛ̃\

grecs anciens
\ɡʁɛk‿ɑ̃.sjɛ̃\
Féminin grecque ancienne
\ɡʁɛk‿ɑ̃.sjɛn\
grecques anciennes
\ɡʁɛk‿ɑ̃.sjɛn\

grec ancien \ɡʁɛk‿ɑ̃.sjɛ̃\

  1. Qui concerne le grec ancien, est utilisé en grec ancien…
    • Cette illusion consiste à croire qu’un mot grec ancien encore employé en grec moderne a paisiblement traversé les siècles sans sortir de l’usage — illusion entretenue, entre autres, par un ouvrage comme le Dictionnaire étymologique de la langue grecque de Chantraine, qui, sous couvert d’«histoire des mots», indique, le plus souvent sans enquête historique véritable, que «le grec moderne a gardé …», alors que, dans de nombreux cas, le mot moderne censé s’être maintenu dans l’usage depuis l’Antiquité n’est rien d’autre qu’un «emprunt fait au grec ancien au XVIIIe ou au XIXe siècle». — (Jean Lallot, Vessies et lanternes dans l’histoire du vocabulaire grammatical grec, contribution à un ouvrage collectif dirigé par Louis Basset, ‎Frédérique Biville, ‎Bernard Colombat, Pierre Swiggers et Alfons Wouters, Bilinguisme et terminologie grammaticale gréco-latine, 2007)
    • Des exemples de ce genre montrent quelle est la tâche à entreprendre dans le domaine de la description des dialectes grecs anciens : il faut mettre à jour les recueils de textes et les méthodes d’investigation. — (Yves Duhoux, ‎Duhoux Ay, Introduction aux dialectes grecs anciens, 1983)
    • De plus, je trouvais amusant de rapprocher la préposition grecque ancienne "au delà de" du suffixe sexe qui dans son acception du même grec ancien signifie "état, manière d'être". — (site forum.doctissimo.fr)
    • Ils se différencient par les prépositions grecques anciennes qui deviennent ainsi le centre d’information. — (site http://docplayer.fr/57318423-Aristoteleio-panepistimio-thessalonikis-nikoli-thomai-notre-dame-de-paris-monument-et-mythe-description-et-narration.html (apostrophe rajoutée, toutes les apostrophes manquant dans le texte))

Notes[modifier le wikicode]

  • Il est parfois difficile de distinguer grec ancien en tant que locution adjectivale des deux adjectifs grec et ancien juxtaposés. Cependant, certains emplois laissent clairement conclure à une locution.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Yvelines) : écouter « grec ancien »

Voir aussi[modifier le wikicode]