langueyage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

De langueyer.

Nom commun [modifier le wikicode]

langueyage masculin (pluriel à préciser)

  1. Action de langueyer.
    • En 1601, 1620, 1627, 1677 le parlement de Paris la renouvelait par des arrêts successifs et fixait le prix du langueyage et la responsabilité des langueyeurs ; mais il autorisait, dans le premier de ces arrêts, la vente de la viande ladre après une salure de quarante jours. — (A. Delpech, Ladrerie, dans Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, sous la direction de A. Dechambre, Paris : chez P. Asselin & chez Victor Masson & fils, 1868, 2e série, vol. 1 (Lab-Lar), p. 112)
    • Le langueyage consiste à examiner et/ou palper la face inférieure de la langue. L’inspection des carcasses a été effectuée sur les marchés par des infirmiers vétérinaires selon la méthode classique : des incisions ont été pratiquées au niveau des masséters, du coeur, des muscles fessiers, du diaphragme et de la langue. (Prévalence de la cysticercose porcine au nord Cameroun et sud-ouest du Tchad)
    • Toutes fois, le langueyage bien que sans coût ne permet dans la plupart des cas que la détection des animaux massivement infestés. (Les facteurs de compétitivité de la filière porcine dans le bassin du Logone)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

  • languéyage (XIXe siècle)

Références[modifier le wikicode]