larton

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de arton.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
larton lartons
\laʁ.tɔ̃\

larton \laʁ.tɔ̃\ masculin

  1. (Argot) Pain.
    • - Eh mais! c'est du pain, du très bon pain de deuxième qualité.
      - Vous voulez dire du larton brutal, reprit Gavroche, calme et froidement dédaigneux. Du pain blanc, garçon! du larton savonné! je régale. — (Victor Hugo,
      Les Misérables : Le petit Gavroche)
    • T’as pas d’mec. Ça, c’est bath! Merci.
      Tout d’mêm’, dis pas niort au persil.
      Sans lui, bonsoir la bagu’naud’ ronde!
      Moi, j’ suis birbass’, j’ai besoin de l’larton.
      — (Jean Richepin, La chanson des gueux, éditeur M. Dreyfous, 1881)
    • La tortillade est la même pour la quantité, mais le pivoi est plus chenu, le larton un peu plus savonné que lago, et la batouse à limaces plus chenue aussi. — (Pierre Zaccone, Histoire des bagnes, depuis leur création jusqu’à nos jours, éditeur P. Dupont, 1878)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]