lignite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Du latin lignum (« bois »)[1][2] et -ite. Probablement dérivé de Lithanthrax Lignius, nom donné à ce type de roche par le chimiste suédois Johan Gottschalk Wallerius en 1775[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lignite lignites
\li.ɲit\

lignite \li.ɲit\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Roche sédimentaire composée de restes fossiles de plantes, considérée, par certains, comme une roche intermédiaire entre la tourbe et la houille.
    • Ce caractère relictuel offert par les tourbières a été confirmé, comme on le sait, par l'étude des dépôts quaternaires : les lignites lorrains des deux stations de Jarville et de Bois-l'Abbé […], ont fourni les restes d'une flore septentrionale analogue à la flore actuelle de la Scandinavie ou de certaines tourbières des Hautes-Vosges. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 114)
    • La quantité d'eau retirée du lignite pendant le premier stade dépend de la nature du lignite. Les lignites mats, sapropéliques, se contractent plus facilement et d'une manière plus uniforme que les lignites xyloïdes. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 345)
    • La lignite est une roche sédimentaire de la famille des charbons, c’est à dire une énergie fossile. Outre le fait d’être une source d’énergie non renouvelable, la lignite présente un deuxième inconvénient majeur, c’est une des énergies fossiles qui émet le plus de gaz à effet de serre par unité d’énergie dégagée. — (cyrill.e, « Les briquettes de lignite ne sont pas écologiques ! », sur www.consommerdurable.com, 10 novembre 2010 → lire en ligne)
    • La lignite contient 70% de carbone et correspond à la qualité de charbon la plus basse. La lignite a également une haute teneur en soufre et sa combustion libère beaucoup de dioxyde de soufre. En présence de vapeur d’eau, il se forme de l’acide sulfurique, responsable de pluies acides. La lignite ne convient pas comme combustible domestique car les installations de chauffage ne possèdent aucun filtre pour neutraliser le dioxyde de soufre. — (« Les combustibles fossiles », sur www.centreantipoisons.be → lire en ligne)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • lignite sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b (en) Douglas HarperOnline Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage
  2. Merriam-Webster, 2020 → consulter cet ouvrage

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1808)[1][2] Du français lignite (même sens)[1][2].

Nom commun [modifier le wikicode]

lignite \Prononciation ?\

  1. Lignite.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • lignite sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b (en) Douglas HarperOnline Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage
  2. a et b Merriam-Webster, 2020 → consulter cet ouvrage