litteratim

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin médiéval litteratim, du latin littera (« lettre »).

Adverbe [modifier le wikicode]

Invariable
litteratim
\li.te.ʁa.tim\

litteratim \li.te.ʁa.tim\ invariable

  1. (Rare) Lettre à lettre, littéralement.
    • Mais ici, échangeant la plume de narrateur, contre celle de simple copiste, je vous rapporterai ce que je lis moi-même dans une lettre écrite de Carlisle, et adressée à Jennings, sous la date du 5 octobre 1816 ; lettre que je copierai verbatim et litteratim, autant que notre langue pourra me fournir des équivalens aux termes techniques que ce récit renferme. — (Anonyme, L'Angleterre et les Anglais, ou Petit portrait d'une grande famille, copié et retouché par deux témoins oculaires, Paris : chez Le Normant, 1817, tome 3,, p. 188)
    • Si nous nous tournons vers les archives comtales et considérons les actes contemporains de Ramon Borrell, nous constatons que le nombre de souscriptions autographes est toujours très restreint et le plus souvent nul ; parfois l'auteur de l'acte (ou l'un des auteurs, en cas de donation ou vente collective) tient à le souscrire litteratim ; plus fréquemment, un des témoins appose son autographe. — (Michel Zimmermann, Écrire et lire en Catalogne: IXe-XIIe siècle, Casa de Velázquez, 2003, vol. 1, p. 97)

Traductions[modifier le wikicode]