livrable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Dérivé de livrer, avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
livrable livrables
\li.vʁabl\

livrable \li.vʁabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Droit) Qui doit être livré.
    • [...] ladite rente payable & livrable en mesme monnoye, en la ville de Namur, sans pretendre aucun rabat ou deduction, soit pour tailles, aydes accordées ou à accorder, pertes, sterilitez passées ou mengeries de gens de guerre, ny pour quelques troubles ou inconveniens qui pourroient arriver, [...] — (L'art, ou pratique notariale du temps présent, avec diverses définitions touchant les testamens, donations, mariages, inventaires, et autres questions, Jacques van de Velde, Bruxelles, 1675, page 56)
    • Au Sieur Ignace Deroger, Chanoine [...], par chaque année 100 liv. au premier Janvier, pareille somme au premier Avril, même somme au premier Juillet, & encore 100 liv. au premier Octobre ; un meau de foin du Pré-Melettre, livrable au mois de Juin ; [...] — (Décret de Monseigneur l’Archevesque de Lyon, portant suppression des Titres des Offices ; Canonicats et Chapelles du Chapitre de Belleville, imprimerie Butard, Lyon, 1769, page 6)
    • Ainsi je vous achète une inscription de 3,000 francs de rente, livrable immédiatement : ce sera un marché au comptant. Si l’inscription n’était livrable qu’à la fin du mois, ce serait un marché à terme, dont nous allons nous occuper dans la section suivante. — (Prosper Honoré Corbière, Le droit privé, administratif et public dans ses rapports avec la conscience et le culte catholique, tome premier, Perisse frères, Paris-Lyon, 1841, page 93)
  2. (Commerce) Qui peut être livré.
    • Toute Planche inegale qui a plus d’un nœud, sera rebutée comme non livrable, afin d’en être fait autre prix, ou afin que le vendeur en fasse ce qu’il voudra. — (Les droits et coutumes de la ville de Bruxelles, du chef-banc de S.M. à Uccle, de la ville de Nivelle, de la souveraine cour féodale de Brabant, de celle de Lothier, tome second, J. Moris, Bruxelles, 1762, page 149)
    • Les commandes sont à retirer sur place dans les deux boutiques ou livrables à domicile. — (La Maison Reux compte sur Internet et ses clients pour affronter la crise, ouest-france.fr, 5 novembre 2020)
    • Des conditions particulières peuvent être appliquées pour la Corse, les îles sans pont et certaines localités en altitude (produit non livrable ou avec surcoût selon le transporteur). — (Site castorama.fr, consulté le 11 novembre 2020)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
livrable livrables
\li.vʁabl\

livrable \li.vʁabl\ masculin

  1. Produit destiné à la livraison.
    • Une fois leur validation achevée, les livrables seront prêts.
  2. Produit d’une prestation qui doit être remis selon les termes d’un contrat, d’une commande ou d’un projet.
    • L’état doit imposer des livrables (résultats mesurables), pas des objectifs, avec des conséquences en cas de non-réalisation. — (Geneviève Lajoie, Prise en charge de patients: Barrette soutient Legault pour les médecins, Le Journal de Québec, 24 octobre 2021)
    • On entend par livrable tout élément, information produit ou service fourni à la fonction ou au client situé directement après la fonction considérée.Google books

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • livrable sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]