lyssophobie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec λύσσα lýssa (« rage ») et du suffixe -phobie, du grec ancien φόβος, phóbos (« peur »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lyssophobie lyssophobies
\li.sɔ.fɔ.bi\

lyssophobie \li.sɔ.fɔ.bi\ féminin

  1. (Rare) Peur excessive et morbide de la rage.
    • L’« épidémiophobie » (peur des épidémies), la « microbiophobie » et la « bacillophobie » (des maladies microbiennes), la « lyssophobie » (de la rage), ainsi que la « phtisiophobie » (de la tuberculose) battent tristement de l’aile, mais ont été avantageusement remplacées par la « cancérophobie ». — (Marc Spund, Vaincre les peurs et les phobies, éditeur L’Archipel, 2005)
    • Ces récits nourrissent un sentiment profond, la lyssophobie, qui ne peut être dissocié de la maladie elle-même. Peur irraisonnée de la contagion, crainte inspirée par les propos des enragés, [...] — (Bertrand Hell, Le sang noir, Chasse et mythe du Sauvage en Europe, 1993, p. 154)
    • Fortement impressionnés par leur morsure, ils craignent de devenir enragés, et cette lyssophobie se traduit chez eux, par le symptôme le plus connu de tous : la peur de l’eau. — (Pierre de Giovanni, Contribution à l’étude des formes cliniques et du diagnostic de la rage humaine, suivie de recherches histologiques sur les lésions rabiques viscérales, éditeur A. Maloine, 1907)
  2. (Rare) Fausse persuasion d’être contaminé par la rage.
    • Je vous signale que, dans les cas de lyssophobie, les sujets qui sont persuadés d’être contaminés par la rage arrivent à reconstituer des scènes d’agitation extrême avec cris inarticulés [...] — (Concours médical, n°25-34, 1976, p.3704)
    • Le traitement antimalarique et psychique employé par moi a pleinement réussi, et a justifié mon diagnostic de pseudo-rage par autosuggestion (lyssophobie), occasionnée par des accès de malaria. — (Journal de microbiologie, Institut Pasteur, Centre national de la recherche scientifique, Volume 14, 1990, p. 48)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]