méliphage mineur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIXe siècle) De méliphage et mineur. Bien que cet oiseau ne soit pas particulièrement petit pour un méliphage, son nom évoque aussi la petitesse en allemand, danois, italien.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
méliphage mineur méliphages mineurs
\me.li.faʒ mi.nœʁ\
Un méliphage mineur

méliphage mineur \me.li.faʒ mi.nœʁ\ masculin

  1. (Ornithologie) Espèce de passereau endémique du sud-ouest de l’Australie, proche du méliphage à gouttelettes.
    • Dans l’est australien ce n'est pas le Méliphage mineur mais le Méliphage à gouttelettes. Le Méliphage mineur se trouve dans l’ouest australien, dans une aire distincte. — (Philippe de Grissac, OISEAUX D'AUSTRALIE - Voyage du 15 décembre 2009 au 08 janvier 2010, lpo.fr)
    • Observation des animaux dans le jardin, avec entre autres le Méliphage mineur et le Méliphage bruyant, côté reptiles, le scinque à langue bleue, et en soirée, le Possum à queue annelée. — (Annelaure & Max, Melbourne, paris-darwin-tavaritch.over-blog.com, 2 avril 2011)
    • Pas mal d’espèces sont endémiques du sud-ouest australien, dont ceux-là, le Méliphage mineur et le Méliphage festonné. — (Annelaure & Max, Road trip australien, de Ceduna à Perth, paris-darwin-tavaritch.over-blog.com, 18 juillet 2011)
Note[modifier]
  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une si on le désire quand on veut expliciter le fait qu’on ne parle pas d’individus, mais qu’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Hyperonymes[modifier]

(simplifié)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]