métaphore filée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Date à préciser) → voir métaphore et filé.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
métaphore filée métaphores filées
\me.ta.fɔʁ fi.le\

métaphore filée \me.ta.fɔʁ fi.le\ féminin

  1. (Rhétorique) Métaphore utilisée tout au long d’un texte ou d’un livre.
    • Et à partir de là, Michel Riffaterre démonte l'écriture automatique en faisant observer qu'elle obéit à une « logique » spécifique, « un code spécial », celui qui est à l'œuvre dans la métaphore filée, mais décroché, dans les textes surréalistes, de toute préoccupation d'acceptabilité sémantique, de tout souci de ressemblance, décroché, donc, de la fonction référentielle. — (Anne-Marie Amiot, Le champ du Ψ, dans Le Surréaliste et son psy, revue Mélusine n° 13, L'Âge d’Homme, 1992, page 26)
    • La métaphore proustienne est chatoyante, miroitante, elle suscite la rêverie ; la métaphore filée par les psychiatres est privée de tout frémissement, de toute sensualité, de toute poésie. Elle ne fait absolument pas rêver – enfin, si, puisqu'elle fait faire des cauchemards aux diagnostiqués. Autre différence : Proust assume sa métaphore filée. Il ne prétend pas décrire une grotte sous-marine habitée par des nymphes, mais bien une baignoire d'Opéra. — (Lucia Canovi, Mentalpax: Antidépresseur naturel sous forme de livre préconisé dans le traitement de l'anxiété, des idées noires, de la dépression et des autres diagnostics, chez l'auteur, 2016)
    • En outre, vous l'aurez peut-être remarqué avec tous les exemples présentés, entre les petites analogies localisées et les longues métaphores filées, il y a tout un continuum d'utilisations possibles. Cela peut aller depuis un mot (« colorer » un discours), une expression (« prendre par la main »), une image (le feu), une comparaison entre deux situations ou deux objets ([…]) jusqu'à une analogie […]. — (Cédric Danse & ‎Daniel Faulx, Comment favoriser l'apprentissage et la formation des adultes ?, De Boeck Superieur, 2015, page 212)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]