métayer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1150) moitoieor, moitieur (« celui qui partage par moitié », « celui qui fait valoir une terre qui n'est pas à lui et qui en rend la moitié des fruits au propriétaire »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
métayer métayers
\me.te.je\
ou \me.tɛ.je\

métayer \me.te.je\ ou \me.tɛ.je\ masculin (pour une femme, on dit : métayère)

  1. (Agriculture) Celui qui fait valoir une métairie.
    • Les dispositions de l’article L. 411-37 relatives à l’adhésion du preneur à une société à objet principalement agricole sont applicables en cas de métayage. Le bailleur et le métayer conviennent alors avec la société de la manière dont il sera fait application au bien loué des articles L. 417-1 à L. 417-7. — (Article L417-10 du Code rural français)
  2. (Agriculture) Celui qui travaille dans une ferme et qui reçoit une portion de la récolte comme salaire.
    • C’est d’un garenne de mes métayers, dit-il avec une fierté gourmande. — (Alain Demouzon, Monsieur Abel, 1979, section Lundi, midi)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]