m’halla

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
m’halla m’hallas
\Prononciation ?\

m’halla \Prononciation ?\ féminin

  1. (Maroc) Camp de tentes d’une troupe en déplacement.
    • À nos pieds, dans un vaste cirque encadré de crêtes noires et déjà tout envahi par les ombres crépusculaires, apparaît une énorme agglomération de tentes grises, une immense cité de toile, d’où nous arrivent mille bruits confus d’hommes et de hôtes: la m’halla! — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, p. 55)
    • Les déplacements des anciens rois du Maroc, au-delà même de la dynastie alaouite, étaient soit des « harkas », soit des « m’hallas ». Soit pour maintenir l’unité nationale d’un Maghreb uni qui avait pour capitale Marrakech, Rabat, Fès ou Meknès ; soit pour rappeler aux dissidences de tous bords, jusqu’aux roitelets d’une Andalousie musulmane en déliquescence, la prééminence de ce même pouvoir central. — (Le Maroc entre harka et m’halla, MarocHebdo, 9 mai 2014)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]