misérablement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de misérable avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

misérablement \mi.ze.ʁa.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière misérable.
    • Est-ce que vous me laisserez périr aussi misérablement ? — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • C'est là aussi que végètent misérablement les bédouines qui ont voulu suivre leurs maris prisonniers. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 94)
    • Pour cette cassolette [cadeau du cardinal de Retz], dispensez-moi, ma bonne, de retourner misérablement là-dessus. — (Marquise de Sévigné, 26 juin 1675.)
    • La vie de l’homme est misérablement courte. — (Blaise Pascal, Amour.)
    • Ils périrent tous deux misérablement. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Historique I, 6.)
    • Beaucoup de juifs chassés d’Espagne par Ferdinand et Isabelle se sont réfugiés à Tétuan, à Méquinez, à Maroc, et y vivent misérablement. — (Voltaire, Mœurs, 162. — cité par Littré)


Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]